Jeux d'acteurs et jeux d'arguments. Une sociologie des controverses et des mobilisations collectives
Conférence MESHS, programme ADA, organisée en collaboration avec Cité Philo
modifié le: 2013-05-07
 

Francis Chateauraynaud est sociologue, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (Paris), il y dirige le Groupe de Sociologie Pragmatique et Réflexive (GSPR). Il donnera une conférence à la Meshs le 13 novembre à 18h, dans le cadre conjoint du programme de conférences de la Meshs, du programme ADA et de Citéphilo.

A propos du livre de Francis Chateauraynaud : Argumenter dans un champ de forces. Essai de balistique sociologique, éditions Pétra 2011.

Présentation par Grégory Salle, chargé de recherche en sociologie au CNRS, laboratoire Clersé, université Lille 1.

 « Comment naissent de nouveaux arguments et comment résistent-ils à la critique ? Peuvent-ils circuler sans altération, une fois propulsés dans des univers turbulents, livrés aux jeux de pouvoirs qui affectent durablement le sens des causes et des mobilisations ? Comment se distribuent les capacités d’expertise et quelles sont les formes de légitimité ou d’autorité reconnues par les protagonistes ? Comment se forme l’accord sur les preuves et comment s’élaborent les visions du futur ? Pour examiner ces questions, l’auteur prend appui sur de nombreux dossiers controversés, du nucléaire aux OGM, de l’amiante aux nanotechnologies, des pandémies virales au changement climatique, ou encore sur des mouvements sociaux comme les intermittents du spectacle ou les chercheurs en colère. »

 

 
contact - mentions légales  
 
MESHS — 2, rue des Canonniers, 59000 Lille
tel. : +33/ (0)3 20 12 58 30 — fax : +33/ (0)3 20 12 58 31 — mail : mail
 meshs.frMaison européenne des sciences de l'homme et de la société, USR 3185  
 
itemagenda
flèche avantflèche suivant
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
MESHS
CNRSMinistère de l'enseignement supérieur et de la recherche
 PRES
 Région Nord-Pas-de-Calais
Ce projet de recherche est soutenu par :
mutec.meshs.fr