2012-02-01
+  La preuve entre argumentation et image
   projet partenarial 2011-2012
mise à jour : 2012-09-03

Le projet de séminaire commun entre l’UMR STL, l’Université d’Artois et le Centre d’histoire des sciences de Gand s’inscrit dans la volonté de confronter différentes traditions méthodologiques autour de la question des rapports entre la preuve et l’image. Il est né des recherches menées depuis deux ans dans le cadre du séminaire « Ecritures scientifiques » (UMR STL) dirigé par Frédéric Brechenmacher (Université d’Artois/LML EA 2462), Lucien Vinciguerra (Université Lille 3/UMR STL) et Anne-Lise Rey (Université Lille I/UMR STL).



+  Débat, argumentation et théorie de la connaissance : l'apport de l'Inde classique
   Projet partenarial 2011-2012
mise à jour : 2012-06-18

En Inde classique (avant le 13e siècle de l'ère chrétienne), comme en Occident médiéval, l'inter-subjectivité, l'interaction entre les sujets de connaissance, jouent un rôle très important dans l'étude de la façon correcte de raisonner. Ce n'est pas le cas dans paradigme déductif monologique de la logique mathématique dominant l'épistémologie occidentale. Toutefois, d'autres approches gagnent en importance depuis les années 50, qui reconnaissent l'importance de ces aspects. C'est à partir de ce constat que nous nous proposons d'étudier l'argumentation telle qu'elle est théorisée en Inde classique.


Le propos de ce séminaire sera donc de confronter les travaux d'interprétation de chercheurs de dimension internationale portant sur différents aspects de la philosophie de l'argumentation en Inde classique et, plus précisément, chez les philosophes Jaïns. Ce que l'on peut d'ores et déjà espérer d'une théorie de l'argumentation qui prenne en considération l'apport spécifique des Jaïns peut se résumer en un petit nombre de points : (i) que la situation concrète de l'argumentation serve de fondement aux notions sémantiques mises en jeu, c'est-à-dire que la signification des mots soit définie par rapport à ce que l'on peut en faire dans le débat ; (ii) que la théorie soit capable de distinguer entre différents types de contextes et de proposer un cadre au sein duquel différentes logiques peuvent être comparées et confrontées ; (iii) que la théorie de l'assertion fournisse la structure de la méta-théorie du système argumentatif.


 
 
contact - mentions légales  
 
MESHS — 2, rue des Canonniers, 59000 Lille
tel. : +33/ (0)3 20 12 58 30 — fax : +33/ (0)3 20 12 58 31 — mail : mail
 meshs.frMaison européenne des sciences de l'homme et de la société, USR 3185  
 
itemagenda
flèche avantflèche suivant
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
MESHS
CNRSMinistère de l'enseignement supérieur et de la recherche
 PRES
 Région Nord-Pas-de-Calais
Ce projet de recherche est soutenu par :
mutec.meshs.fr